Skip the navigation
Search the Collection
Search the Collection Advanced Search Close the search box

Détail de l'artefact

Pochoir

Type d'artefact : Outils et équipement
Nom d'artefact : Pochoir
Nom local : adire stencil
Endroit de fabrication : Afrique: Afrique occidentale, Nigéria
Peuple : Yorouba
Période : Milieu à la fin du XXe siècle
Date : c 1970
Dimensions : 47 cm diameter
Matériaux : Zinc
Numéro d'identification : T87.0597
Credit : Don de Susan E. Barkley

Les Yoroubas du Nigeria sont passés maîtres dans l’art textile depuis longtemps. Au début du XXe siècle, ils ont mis au point une ingénieuse méthode de recyclage des feuilles de métal qui doublaient les boîtes de thé parvenues de l’Extrême-Orient. Si la tradition attribuait aux femmes la teinture de l’adire par points de couture ou par nœuds, il revenait aux hommes de découper les pochoirs sur les feuilles de métal. Le procédé consiste à appliquer à travers les trous du pochoir une pâte épaisse de farine d’igname ou de manioc sur du coton, qu’on plonge ensuite dans un bain de teinture indigo pour lui donner sa couleur bleue. Au retrait de la pâte, la pâleur des zones couvertes détonne avec le fond plus foncé. On appelle adire eleko le tissu bleu qui en résulte, teint par réserve de pâte de manioc.