Sauter la navigation
 

Monde fabriqué

Célébrations

Chapeau de festival Agrandissez

Les festivals et diverses occasions spéciales permettent aux communautés de se rassembler, d’échanger des nouvelles et de réitérer leurs valeurs et leurs croyances. La présence de textiles rares ajoute alors au caractère festif de l’événement, et il n’est pas étonnant de la constater dans bon nombre de cultures, sous la forme d’objets très ornementés qui dévoilent un savoir-faire élevé.

À propos de cet objet

Nom de l'objet : Chapeau de festival
Lieu de création: Chine
Peuple : Han
Date de création : De 1880 à 1940
Dimensions : 22 cm de hauteur, 16 cm de diamètre
Matériaux & Techniques : Soie, tissée et brodée de fils de soie et de métal, perles de ver, papier, fil de métal, encre de Chine
Source : Don de Fred Braida
Numéro au catalogue : T88.0688

Les enfants qui grandissaient sous le régime impérial chinois portaient souvent des coiffures habilement conçues et détaillées, comme ce chapeau de festival réservé aux garçons lors d’occasions spéciales. De la forme d’une couronne, celui-ci est surmonté d’une figure tenant un animal, sans doute un petit lièvre, symbole de longévité.

Autres images

Transversalement

Transversalement

Côté

Côté

Transversalement

Transversalement

Dos

Dos

Haut

Haut

Intérieur

Intérieur

Nota : Cliquez sur la vignette pour faire apparaître une image à haute résolution.

Autres perspectives

Gros plan

Gros plan

Nota : Cliquez sur la vignette pour faire apparaître une image à haute résolution.

Vue Touchpoint

Pour voir ce contenu, vous devez permettre Javascript et avoir Flash Player 9.

Nota : La version 9 ou une version plus avancée de Flash Player est requise.

Bande sonore

L’importance du fils dans la société traditionnelle chinoise

Écoutez Nataly Ji, du personnel du TMC, au sujet de la place des fils dans la société traditionnelle chinoise.

Credit: Bande sonore produite par le TMC

Pour voir ce contenu, vous devez permettre Javascript et avoir Flash Player 9.

Image reliée

Un garçon et sa grand-mère dans le nord de la Chine

L’importance du fils dans la société traditionnelle chinoise

Titre : Un garçon et sa grand-mère dans le nord de la Chine
Source : Image offerte par Thomas Peng

Nota : Cliquez sur la vignette pour faire apparaître une image à haute résolution.

Transcription

For centuries, male children held the preferred position in the Chinese family. Sons were considered more valuable than daughters because boys continued the family’s lineage and improved its standing in the community. Girls, on the other hand, were seen as a drain on the family because they had to be fed, raised and provided with a dowry. Because of this viewpoint, most infancy and childhood rituals were directed solely to the males. The motif of “one hundred boys” was very popular in Chinese decorative art; boys were often depicted playing and dancing, wearing scholars’ caps and accompanied by symbols of prosperity such as dragons and bats.

Objet

Les animaux symboliques

À l’époque où la mortalité infantile était très élevée en Chine, les habits des nourrissons et des enfants étaient parés de symboles de protection, pour la plupart des figures animales porteuses de qualités désirables, tel le tigre, dont la férocité protégeait du danger, et le papillon, qu’on associait à la longévité. Les plantes et les fleurs avaient aussi une signification emblématique, comme la fleur de lotus et la pivoine, respectivement gages de fécondité et de prospérité. Les qualités attribuées aux animaux et aux végétaux étaient souvent d’origine sonore. Par exemple, en raison de sa prononciation proche du mot « chance », la chauve-souris est devenue un porte-bonheur. Pour saisir la portée de tels symboles, il faut évidemment connaître le vocabulaire chinois.

Bavette

Bavette

Lieu de création : Chine
Date de création : De 1880 à 1899
Dimensions : 33 cm sur 31.5 cm
Matériaux & Techniques : Soie et coton, tissés, rembourrés et brodés de fils de soie et de métal
Source : Don de Fred Braida
Numéro au catalogue : T88.0363

Objet

Les coiffures chinoises

Comme de nombreux autres peuples partout dans le monde, les Chinois reconnaissent d’emblée l’importance que revêt la tête. Aussi considèrent-ils qu’il faut la couvrir, pour conserver sa chaleur et la protéger. Plusieurs types de coiffures ponctuaient les différentes étapes de l’enfance dans la culture traditionnelle chinoise. Tout jeunes, les garçons arboraient fréquemment un chapeau de la forme d’un gardien animal, notamment le tigre. Leurs parents espéraient ainsi que l’animal protège contre le danger et transmette aux enfants un peu de sa vigueur. Les créateurs de telles coiffures n’avaient bien souvent jamais vu de leurs yeux un vrai tigre.

Chapeau de festival

Chapeau de festival

Lieu de création : Shanxi, Chine
Peuple : Han
Date de création : De 1880 à 1940
Dimensions : 11 cm de hauteur, 15 cm de diamètre
Matériaux & Techniques : Soie, tissée et brodée de fils de soie et de métal, papier, carton et fil de métal
Source : Don de Fred Braida
Numéro au catalogue : T85.0701

Lien avec la collection

Nota : Les liens s'ouvriront dans d'autres fenêtres du navigateur.

Chapeau de festival

Chapeau de festival

ID*: T86.0564

Chapeau de festival

Chapeau de festival

ID*: T86.0618

Chapeau de festival

Chapeau de festival

ID*: T90.0167