Sauter la navigation
 

Monde microscopique

Verre

Rideau-portière Agrandissez

L’éclat des boutons et perles de verre renvoie la lumière et fait briller les tissus du monde entier depuis des temps immémoriaux. Les perles de verre semblent exercer un attrait presque universel en tant qu’ornements textiles, de l’Arctique canadien au Pacifique Sud.

À propos de cet objet

Nom de l'objet : Rideau-portière (toran)
Lieu de création: Gujarat, Inde
Date de création : De 1930 à 1940
Dimensions : 30 cm sur 109
Matériaux & Techniques : Perles de verre, nouées et montées sur du coton tissé et imprimé, fil de coton
Source : De la collection Fitzgerald
Numéro au catalogue : T00.45.175

Cette pièce d’étoffe, dite toran, est considérée comme un rideau-portière en raison de sa forme typique – une large bande présentant plusieurs « feuilles » pendantes. Un toran comme celui-ci est souvent suspendu dans les entrées d’immeubles, non seulement pour les décorer et accueillir les visiteurs, mais aussi, croit-on, pour protéger le domicile et ses habitants.

Autres images

Dos

Dos

Transversalement

Transversalement

Transversalement

Transversalement

Nota : Cliquez sur la vignette pour faire apparaître une image à haute résolution.

Autres perspectives

Gros plan

Gros plan

À éclairage arrière

À éclairage arrière

À éclairage arrière

À éclairage arrière

Nota : Cliquez sur la vignette pour faire apparaître une image à haute résolution.

Vue Touchpoint

Pour voir ce contenu, vous devez permettre Javascript et avoir Flash Player 9.

Nota : La version 9 ou une version plus avancée de Flash Player est requise.

Bande sonore

Les figures à plusieurs bras

Écoutez Deepali Dewan, conservatrice du Musée royale de l’Ontario, au sujet de la figure à plusieurs bras sur ce toran.

Credit: Bande sonore produite par le TMC

Pour voir ce contenu, vous devez permettre Javascript et avoir Flash Player 9.

Transcription

On aperçoit au milieu de cette pièce trois figures rouges, des déesses sans doute issues de la tradition hindoue. Le rouge n’est probablement qu’un effet stylisé du motif perlé, car aucune déesse n’a la peau de cette couleur. Chaque figure tient dans ses mains des objets qui amènent à penser qu’il s’agit de la déesse Lakshmi, qui apporte chance et prospérité. La conque qui se trouve dans une main symbolise la force divine cosmique universelle, alors que les lotus sacrés, dans les deux mains du bas, sont signes de pureté. Il est rare de voir la déesse Lakshmi sur des torans de ce type. Ceux-ci montrent plus couramment le dieu hindou Krishna. Si la présence de Lakshmi est plutôt inusitée, elle reste cohérente avec l’idée selon laquelle cette pièce d’étoffe est un porte-bonheur apprécié lors d’occasions spéciales.

Instantané

Perles de verre

L’intégration de perles de verre aux textiles pour les embellir fait de ceux-ci des marchandises prisées pour le troc et le commerce. Il fut un temps où les artisans fabriquaient leurs perles eux-mêmes avec du verre et d’autres matériaux locaux, mais, au XIXe siècle, les perles de Venise, très demandées en Asie et en Afrique, les ont remplacées. Au Gujarat, en Inde, simplement munis d’un fil et d’une aiguille, les couseurs de perles créent des pièces uniques où les perles sont réunies dans des motifs à treillis. Les motifs apparaissent à mesure que sont insérées les perles, une à la fois, rangée par rangée, de haut en bas. Une fois fini, l’ouvrage est stabilisé sur du coton tissé.

Perles nouées

Perles de verre

Titre : Perles nouées

Nota : Cliquez sur la vignette pour faire apparaître une image à haute résolution.

Instantané

Le toran

L’utilisation de parures textiles est répandue en Inde, surtout au Gujarat, où on en fabrique aussi pour les animaux et les habitations. Toujours symbolique, l’imagerie figurant sur ces textiles est associée à la fécondité ou à la prospérité, en plus de protéger du mal. La « barbe » pendant de la large bande évoque par sa forme les feuilles de mangue – des porte-bonheurs. Qu’il soit brodé ou cousu de perles, le toran est habituellement accompagné de panneaux latéraux et de plus petits carrés (chakla). Les jeunes épouses entrent dans leur nouvelle vie avec leur lot de tentures pour affirmer leur position dans la société et leur identité de femmes mariées.

Mode de fabrication du Toran

Le toran

Titre : Mode de fabrication du Toran
Source : Image offerte par Archana Saad Akhtar

Nota : Cliquez sur la vignette pour faire apparaître une image à haute résolution.

Lien avec la collection

Nota : Les liens s'ouvriront dans d'autres fenêtres du navigateur.

Rideau-portière

Rideau-portière

ID*: T00.45.176

Tenture

Tenture

ID*: T86.0831

Tablier

Tablier

ID*: T82.0081