Chapeau officiel

Garni de coquillages de porcelaine savamment disposés, le bwaantshy, costume d’apparat du roi chez les Kubas, pouvait peser jusqu’à 100 kg (220 lb). Ce chapeau destiné aux fonctions officielles devait en faire partie, comme en témoignent ses abondants coquillages. Pendant des centaines d’années, les perles ont été bien plus que des talismans ou des ornements en Afrique : elles avaient aussi une valeur d’échange.


Lien avec la collection 


D’où proviennent les coquillages et les perles ornant ce chapeau officiel, et quelle est leur signification?


L'utilisation de Flash player 8 est parfois requise