Chapeau

Le climat équatorial, chaud et humide, ne se prête pas à la production de laine, de soie ou de coton. C’est la raison pour laquelle on y fabrique du « tissu » à partir de l’écorce des arbres. Ce chapeau provient probablement d’une unique branche – remarquez la brindille au sommet. L’écorce a été battue, assouplie et étirée au moyen d’une enclume de bois jusqu’à ce qu’elle devienne mince comme du papier, mais reste résistante.


Lien avec la collection 


À quels autres objets la forme de ce chapeau vous fait-elle penser?


L'utilisation de Flash player 8 est parfois requise