LES OBJETS PAR EUX-MÊMES

Mayas de la période classique

Vase à singes
  • Malgré son surnom de « Vase à singes » accordé par le Gardiner Museum, ce récipient est en fait un gobelet à boire. Provenant des basses terres mayas, l'atèle (ou singe araignée) gravé sur la surface du gobelet a l'air de se balancer de branche en branche dans le feuillage de la jungle. La nature faisait partie intégrale de la vie et de la religion des Mayas. Ce singe-ci pourrait donc vraisemblablement représenter le « dieu Singe », c'est-à-dire le protecteur des scribes et des artistes. Les Mayas croyaient que les singes possèdent une intelligence supérieure, et dans un conte sacré, intitulé Popol Vuh, originaire de leur région montagnarde, les singes apparaissent comme des êtres jaloux et intrigants. Les images et les hiéroglyphes figurant sur ce vase nous indiquent que cet objet était estimé autant par l'artisan qui l'a créé que par son usager.

Vase maya cylindrique

Qui

Comme le 'Vase à singes,' ce vase maya cylindrique était probablement réservé à la boisson du cacao (chocolat) durant les festins et autres rites importants. La scène multicolore peinte sur ce vaisseau représente la formalité des cérémonies royales ainsi que l'importance attachée aux vaisseaux comme celui-ci. Une femme se prépare à donner un gobelet de chocolat à un noble assis. On y voit par contre un plat de tomates, quelques ballots de textile et des hiéroglyphes qui n'ont pas encore été déchiffrés.

Grand plat

Quoi

Cet grand plat au rebord orné de textes hiéroglyphiques date de la période classique. À cette époque, des inscriptions figuraient souvent sur les stèles et sur une variété d'autres surfaces: panneaux de pierre, bois, jade, coquilles, os et céramiques. Ces inscriptions traitaient de thèmes comme la loi dynastique, les calculs du calendrier et la guerre, car seule l'élite maya savait utiliser les hiéroglyphes.

En apprendre davantage sur cet objet
Image reliée au texte

L'écriture maya est très phonétique et les symboles représentent tour à tour des mots entiers ou des syllabes. Le décryptage et l'étude des hiéroglyphes sont des processus continuels comme les experts ne sont pas encore en mesure d'interpréter tous les glyphes. Par surcroît, les archéologues sont toujours en train de découvrir de nouveaux textes lors de leurs excavations.

Carte

Les images animales ornant ce vaisseau évoquent la forêt tropicale de cette région. La recherche historique indique que les Mayas - même si souvent des citadins - faisaient de grands efforts pour protéger les forêts qu'ils côtoyaient. L'environnement jouait un rôle décisif par rapport à l'identité et aux croyances religieuses du peuple qui vivait jadis dans cette région. Leur perception du sens de la vie et leur interprétation de l'univers étaient intimement reliées à la nature et aux animaux du monde maya.

Chronologie

Autobiographie
Retour au haut de la page