ressources

Collections des Musées - Le Pérou Ancien - Chancay

Un ouvrage de type « filet »

Avant même que l'on ait compris la portée de l'influence de Chimú, un style connu sous le nom de Chancay s'est propagé à quatre vallées côtières du nord du Pérou - Chillon, Huara, Rimac et Chancay. La culture Chancay ne constituait pas un état organisé. Son architecture quelconque était produite en série à l'aide de tapia (terre adobe versée). Les céramiques de Chancay avaient une facture distincte mais leur exécution était assez grossière. Les vaisseaux, souvent de grandes tailles, comprenaient des vases ovales et des figures femelles munies de bras courts. Ils étaient généralement peints en noir (parfois en rouge) recouvrant un engobe blanc à fini mat.

La culture de Chancay est mieux connue pour ses textiles que pour ses objets en céramique. Les textiles provenant des tombeaux de l'élite de Chancay comprennent des gazes raffinées, des broderies, des tapisseries et des tissus d'armure simple peints et des sculptures de fibres tridimensionnelles. Des ouvrages de type « filet » (voir l'image à gauche) qui étaient probablement inspirés des filets que l'on faisait sur la côte, démontrent une habileté et un nouvel aspect artistique. Les femmes portaient des couvre-chefs faits de textiles, ornés de motifs complexes de serpents et d'oiseaux imbriqués. Des milliers d'articles textiles de Chancay font partie des collections des musées de par le monde et attestant de leur production artistique prolifique, sans pour autant négliger leur qualité.

Sélectionnez un objet ci-dessous pour obtenir plus d’information, des images ou un gros plan (à l’aide de la fonction interactive Zoomify).

En apprendre davantage sur objet #1 En apprendre davantage sur objet #2 En apprendre davantage sur objet #3 En apprendre davantage sur objet #4 En apprendre davantage sur objet #5 En apprendre davantage sur objet #6 En apprendre davantage sur objet #7