ressources

Collections des Musées - Le Pérou Ancien - Lambayeque

Un textile

Les descendants des Moche ont établi un nouveau centre culturel de Lambayeque à Batan Grande, dans la vallée de La Leche sur la côte nord du Pérou, aux environs de l'an 800 Apr. J.-C. Entre 900 et 1100, Batan Grande est devenu le centre politique et religieux de la région. Plusieurs de ses habitants travaillaient le métal avec adresse. Les tombeaux des seigneurs de Batan Grande contenaient des gobelets d'or et d'argent (keros), des émeraudes, des perles et des « fardos funéraires » contenant des masques d'or ornés de pierres semi-précieuses, de coquillages et de plumes. D'autres artefacts, faits d'argile, de bois incrusté de coquillages et de textiles représentent des oiseaux marins, des poissons et des scènes où des plongeurs pêchent le coquillage Spondyle, qui était cueilli plus au nord, en Équateur. Les écrits des Espagnols qui ont colonisé la région indiquent qu'un responsable du plus haut niveau devait créer un tapis rouge, fait de coquilles de Spondyle pulvérisées sous les pas du souverain. Les textiles provenant de la vallée de Lambayeque sont une combinaison d'éléments locaux, de Moche et de Wari incluant les caractéristiques comme les yeux, les couvre-chefs en forme de croissant, des motifs marins et des tapisseries à fentes. Le site fut abandonné et incendié aux environs de 1100 Apr. J.-C. et un nouveau site fut créé à Túcume (ce site fut conquis par les Chimú en 1350 Après J.-C.)

Sélectionnez un objet ci-dessous pour obtenir plus d’information, des images ou un gros plan (à l’aide de la fonction interactive Zoomify).

En apprendre davantage sur objet #1 En apprendre davantage sur objet #2 En apprendre davantage sur objet #3 En apprendre davantage sur objet #4