ressources

Collections des Musées - Le Pérou Ancien - Paracas

Un vaisseau Paracas

Paracas, de 700 à 1Av. J.-C., était un complexe de cimetières et de zones d'habitations situé sur l'aride péninsule de Paracas, sur la côte méridionale du Pérou. Ce site fut découvert en 1925 par le célèbre archéologue péruvien, Julio C. Tello. Il y a trouvé des centaines de « fardos funéraires », enveloppés de plusieurs couches de textiles merveilleusement décorés, dont des mantes et des suaires. Parfois, plus de 60 épaisseurs de tissu recouvraient une momie. Ces articles textiles étaient ornés de broderies somptueuses, dans des tons de jaune, de rouge, de bleu et de vert foncés. Ils semblent avoir été créés pour être inclus dans des « fardos funéraires » (plutôt que pour être utilisés par les vivants.)

Dès l'an 300 Av. J.-C., les tisserands de Paracas utilisaient des fibres de camélidé (probablement des alpagas des hautes terres) pour créer de petits personnages qui ornaient les bordures des mantes. Les céramiques de Paracas comprennent des pots peints après la cuisson ornés de couleurs minérales et des poteries monochrome en forme de plantes et d'animaux. Les oiseaux étaient très présents dans le paysage de Paracas et ils se retrouvent plus souvent sur leurs œuvres céramiques que n'importe quel autre animal. Cet exemple représente un faucon, une créature impressionnante, qui a acquis sa réputation en happant d'autres oiseaux en plein vol.

Sélectionnez un objet ci-dessous pour obtenir plus d’information, des images ou un gros plan (à l’aide de la fonction interactive Zoomify).

En apprendre davantage sur objet #1 En apprendre davantage sur objet #2