ressources

Guide Pédagogique - Promenade dans le passé

Archéologues

L'archéologie est une science, ayant pour but l'étude des cultures qui nous ont précédées, en retournant vers les temps anciens. Les archéologues reconstruisent un aperçu du passé à partir de fouilles et en analysant les objets excavés, comme les artefacts, les monuments et les autres vestiges du passé. L'archéologie est aussi une science qui évolue continuellement au fil des nouvelles découvertes; par exemple, des traces archéologiques récemment découvertes au Caral, sur la côte du Pérou, situent les origines de la civilisation humaine à 2600 Av. J.-C.

La façon dont une culture en perçoit une autre est très subjective et change avec le passage du temps. La subjectivité dépend de plusieurs facteurs, l'un d'eux étant le type d'objets retrouvés. Les premiers artefacts mayas étaient des stèles et des temples, découverts dans la jungle du Honduras, près de Copan, en 1839. De nombreux objets céramiques ont été retrouvés, tandis que les articles textiles se sont décomposés à cause de l'humidité du climat méso-américain.

Les croyances de la culture qui entreprend les fouilles archéologiques influencent aussi l'interprétation des découvertes, comme dans le cas des premiers archéologues de cette région qui ont interprété leurs découvertes selon leurs croyances et préjugés. En cherchant des chef-d'oeuvres artistiques qui pourraient être vendus aux musées d'Europe ou d'Amérique du Nord, ils ont excavés des monuments grandioses, des temples et des tombes, tout en rejetant les artefacts qu'ils croyaient moins importants.

On s'intéresse de plus en plus à « l'archéologie sociale », qui étudie le quotidien de l'homme moyen. Ainsi, les musées ont cessé de n'être que des « entrepôts » de monuments et d'artefacts de civilisations « disparues », pour devenir en fait des institutions qui protègent les artefacts de leurs collections pour le bénéfice de leur peuple, afin de les étudier et d'enrichir leur compréhension des cultures diverses.

Activités et projets scolaires (les âges cibles sont en italique et ne sont qu'approximatifs)

1. 9 -13: Organisez votre propre fouille archéologique. Matériel requis :
2 grandes boîtes (en bois ou en carton), 70 x 40 x 20cm
un sac de sable
de la ficelle
des pinceaux
des crayons et du papier

Diviser la classe en 2 groupes, qui devront chacun apporter en classe de 8 à 10 objets, puis créer l'histoire d'une civilisation à partir de ces objets. N. B. Le choix des objets et l'histoire de la civilisation sont sujets à l'approbation du professeur. Chaque groupe prend une boîte, la remplit aux 3/4 de sable et y enterre ses objets. Ceci fait, chacun entoure sa boîte de ficelle, afin de diviser sa surface en quadrants.

Les groupes échangent leurs boîtes pour ensuite commencer l'excavation des objets. La position de chaque objet trouvé est notée sur un tableau, puis les élèves enlèvent le sable des objets à l'aide des pinceaux. Une fois tous les objets découverts (l'autre groupe effectue une vérification), les chercheurs doivent proposer une histoire qui expliquerait la signification des objets trouvés. On compare ensuite les deux versions de l'histoire.

2. 9 -12: Démonter et reconstituer un objet. Les étudiants apportent de vieux vêtements de chez eux. Une autre option est de se servir des articles abandonnés aux objets perdus de votre école. L'idéal est d'utiliser de vieux vêtements de bébé, à cause de leur taille.

a) La classe se divise en 4 groupes.
b) Chaque groupe choisit, en secret, un vêtement.
c) Noter la condition du vêtement : chaque groupe dessine la forme originale de l'article de vêtement choisi sur un grand morceau de papier. Si cette étape est sautée, les élèves n'arriveront jamais à reconstituer le vêtement découpé en fragments.
d) Décorer les vêtements : Avec des stylos-feutres les élèves peuvent aussi dessiner des motifs sur les vêtements.
e) Transformer le vêtement en puzzle : Les étudiants tracent des divisions sur le vêtement pour ensuite le découper en 6 ou 8 morceaux. Les groupes devraient savoir qu'en découpant le vêtement, ils sont en train de créer un puzzle.
f) Reconstituer le vêtement : Pour rassembler les articles mystérieux, les groupes échangent les articles découpés et essayent de les reconstituer. Ils composent ensuite une histoire archéologique dont la vedette est le vêtement reconstitué.

Ce projet peut se faire avec toute manière d'objet. Un carton ou un verre de polystyrène dêcoré de motifs et d'images pourraient aussi servir de puzzle. Même une pâte à modeler comme « Crayola Model Magic » pourrait être décorée et coupée avec des ciseaux pour créer un puzzle.

3. 9 - 13: En classe, créer un diagramme de toutes les couleurs trouvées sur le site TEXTILE et ARGILE. Ceci peut se faire à l'aide de peinture à tempéra, et en dessinant des formes très simples. Ces couleurs seront utilisées pour toutes les activités d'art visuel. D'où proviennent ces couleurs? Comment sont elles crées? En cherchant les réponses à ces questions, les étudiants feront de nouvelles découvertes au sujet des cultures des Amériques. Si un élève veut se servir d'une certaine couleur, il devra justifier son choix en expliquant d'où vient cette couleur (par exemple, la couleur bleu provient des bleuets).

4. 11 - 15: Apprenez-en d'avantage sur le métier d'archéologue en trouvant les réponses aux questions suivantes : Que font les archéologues? De quel type de formation ont-ils besoin? Quelles aptitudes doivent-ils avoir? Doit-ils être forts physiquement? Quelles autres carrières sont liées à l'archéologie? (Épigraphie, anthropologie, science environnementale). Qui aimerait devenir archéologue? Pourquoi?